Economie

Une progression annuelle moyenne de 9% du secteur industriel et minier (Ministre)

Une progression annuelle moyenne de 9% du secteur industriel et minier (Ministre)

Le ministre de l’Industrie et des Mines, Jean Claude Brou, a révélé, jeudi lors d’un séminaire à l’hôtel HP ressort de Yamoussoukro, une progression annuelle moyenne de 9% du secteur industriel et minier en Côte d’Ivoire.

Selon le ministre Jean-Claude Brou, au niveau du secteur minier particulièrement, la production de l’or a presque doublé pour atteindre 25 T en 2016. « Les perspectives pour les secteurs du manganèse, du nickel et de la bauxite sont extrêmement positives », s’est-il félicité à l’ouverture du séminaire portant sur le thème « Renforcer l’efficacité des services pour le développement industriel et minier accéléré de la Côte d’Ivoire ».

Jean Claude Brou a rappelé que le plan national de développement (PND) 2016-2020 consacre l’industrialisation du pays comme l’un des piliers clés pour la transformation structurelle de l’économie ivoirienne.

S’agissant du développement industriel et la promotion du secteur privé, le ministre a relevé ses priorités qui portent sur trois programmes, à savoir le programme de développement de la transformation des matières premières agricoles, notamment l’anacarde, le cacao, le textile, l’hévéa, les fruits et légumes, le programme d’amélioration de la compétitivité des entreprises industrielles et celui du renforcement et du développement des infrastructures industrielles.

« Concernant le développement du secteur minier, les actions prioritaires portent particulièrement sur le développement de la production et de la diversification minière, l’accélération de la délivrance de titres et la mise en exploitation des projets miniers de nickel, de bauxite, d’or, de manganèse et de fer », a ajouté le ministre ivoirien de l’Industrie et de Mines, tout en annonçant la mise en œuvre d’un programme de restructuration de l’orpaillage, en vue d’éliminer les effets négatifs sur l’environnement et d’améliorer sa contribution à l’activité minière.

 Le ministre Jean-Claude Brou a invité les directeurs régionaux et départementaux de son département à identifier les actions à mettre en œuvre pour relever les défis du secteur.

Il a dit attendre de ses services une plus grande efficacité, une meilleure prise en charge et une célérité dans l’instruction des dossiers, mais également une implication et plus de vigilance dans les circonscriptions administratives, pour favoriser le développement des secteurs industriels et miniers.

Commentaires