Economie

Trésor Public : 137 milliards à mobiliser pour atteindre l’objectif annuel

Trésor Public : 137 milliards à mobiliser pour atteindre l’objectif annuel

Quelque 137 milliards  de francs CFA restent à mobiliser par le Trésor public de Côte d’Ivoire sur le marché des capitaux pour atteindre l’objectif annuel de 1311 milliards de francs CFA, selon le bilan à mi-parcours 2018 de l’institution dressé, vendredi, à Yamoussoukro.

Le directeur général du Trésor et de la comptabilité public (DGTCP), Jacques Assaohé, a indiqué dans son intervention de clôture, après deux jours de travaux que l’institution a déjà mobilisé sur le marché des capitaux, un montant de 1174 milliards de francs CFA sur 1131 prévus au premier trimestre 2018, grâce à la diversification des sources et instruments de mobilisation des ressources.

Le patron du Trésor ivoirien a félicité ses collaborateurs pour ces « avancées notables » enregistrées depuis le précédent séminaire au titre desquels la conception de l’applicatif a été dédié à l’autonomisation des comptes de gestion, l’actualisation de la nomenclature comptable et l’élaboration du référentiel des normes comptables de l’Etat.

Toujours au chapitre des acquis le DG du Trésor, à citer en autres, le déploiement de l’applicatif LINX en vue d’un meilleur suivi-évaluation de la mise en œuvre des recommandations issues des missions d’inspection et d’audit, la poursuite « à un rythme » appréciable de la construction et réhabilitation des locaux.

La finalisation de l’étude sur la rationalisation de cartographie des circonscriptions financières et la création des postes comptables ministériels en vue de l’actualisation du décret portant organisation du ministère de l’Économie et des finances, la conduite « satisfaisante » de la politique  de formation, le bon état d’avancement des projets en lien avec le schéma directeur des systèmes d’information, le compte unique du Trésor et l’optimisation des ressources intérieures.

« Ces succès ne nous feront pas oublier qu’il y a des difficultés dont les plus importantes sont l’absence des moyens budgétaires pour financer nos activités », a rappelé le DG du Trésor public.

Jacques Konan Assahoré a exhorté les agents du Trésor à maintenir cette dynamique de progrès pour consolider les acquis, à s’approprier les recommandations pour corriger les insuffisances d’ordre organisationnel et technique, réussir la mise en œuvre intégrale des 12 chantiers prioritaires de la DGTCP et parvenir avant la prochaine évaluation à l’exécution des actions en retard.

Le conseiller technique, Siaka Fanny, représentant le ministre de l’Economie et des Finances a rassuré que le ministre Adama Koné s’engage à donner une suite « concrète » aux recommandations, et jouera de « sa puissance tutélaire» pour que le Trésor public continue de produire des résultats probants et épouse davantage les bonnes pratiques managériales et les standards internationaux de productivité et de performance.

Le séminaire-bilan à mi-parcours du Trésor public avait pour objectif de faire le bilan des activités planifiées au titre de la gestion en cours, à travers l’évaluation des actions échues, l’identification des difficultés et la promotion de mesures correctives. la cérémonie de clôture.

Commentaires