Economie

Transport : la SOTRA croule sous une dette de 10 milliards FCFA

Transport : la SOTRA croule sous une dette de 10 milliards FCFA

La Société des transports abidjanais (SOTRA) va mal. L’entreprise ivoirienne, selon La Lettre du Continent, doit près de 10 milliards FCFA à la Caisse nationale de prévoyance sociale (CNPS).  

 

A en croire La Lettre du Continent dans sa parution du 23 mai 2018, la SOTRA peine à remplir ses obligations envers la CNPS. La société spécialisée dans le transport a du mal à payer ses cotisations à la Caisse nationale de prévoyance sociale.

Créée le 6 juin 1960, la SOTRA assure le transport des usagers à Abidjan et sa banlieue grâce notamment à ses bus, autobus et bateaux-bus. La société dirigée par Méité Bouaké est très souvent sous le feu des critiques des Ivoiriens.

En février 2018, la gare lagunaire du Plateau s’est effondrée. Si aucune perte en vie humaine n’a été signalée, ce fait a suffi pour comprendre l’état dans lequel se trouve la Société des transports abidjanais.

Commentaires