Economie

Téhini: Les agents de la CEI réclament leurs perdiems

Téhini: Les agents de la CEI réclament leurs perdiems

Les opérateurs tablettes et les chefs de centre ayant pris part à la révision de la liste électorale et à l’enrôlement des nouveaux majeurs de la Commission électorale indépendante (CEI) réclament les perdiems qui leur avaient été promis avant cette opération, qui s’est tenue du 18 au 24 juin.

Selon eux, dans les autres villes, l’argent a été payé le lendemain des opérations. Mais à tehini, ce n’est pas chose faite. C’est 35 000 francs CFA pour les opérateurs tablettes et 40 000 francs CFA pour les chefs de centre.

Les responsables locaux de la CEI prétendent que la somme d’argent, qui est à leur disposition, est insuffisante pour couvrir le payement, et que des efforts sont en train d’être faits pour payer les agents dans un bref délai.

Commentaires