Economie

Taxe / Cherté de la vie : Les prix des médicaments ont augmenté dans toutes les pharmacies !

Taxe / Cherté de la vie : Les prix des médicaments ont augmenté dans toutes les pharmacies !

Depuis quelques semaines, un constat est fait dans les différentes pharmacies d'Abidjan et de l'intérieur du pays : les prix des médicaments ont pris l’ascenseur.

De 2090 à 2096 francs Cfa il y a un peu plus d'un mois, l'ampoule de l'amikacine est passée entre 2960 francs et 3500 francs Cfa dans plusieurs pharmacies visitées dans la capitale économique, à San Pedro et Bondoukou. Le métronidazole injection n'est plus vendue entre 1050 et 1080 francs Cfa, l'unité. Elle est désormais offerte dans plusieurs pharmacies entre 1100 francs et 2000 francs. Les génériques et autres produits de grande consommation comme les compresses, cotons et autres produits de grande consommation en pharmacie, n'ont pas échappé à la révision tarifaire. C'est le cas des petits pots des nourrissons qui sont passés entre 820 et 850 francs Cfa à entre 950 et 1000 francs Cfa. C'est aussi le cas des produits laitiers et céréales instantanés ou non pour enfants. « Ce n'est pas nous. Les grossistes nous envoient les produits et nous proposent des prix », s'est expliquée une pharmacienne à la Riviera, dans la soirée du lundi 14 avril 2014. Selon des agents d'une autre pharmacie à Abidjan, les augmentations observées sur les prix des produits pharmaceutiques seraient liées à une taxe de l'Organisation mondiale de la santé (OMS). 

 

Hermance K-N

Commentaires