« Ce n’est pas suffisant. Leurs consommateurs ont l’habitude d’acheter leurs voitures, pas d’acheter nos voitures » a lancé Trump lors d'une interview accordée à l’agence Bloomberg News. Le président s'est ensuite fendu d'une nouvelle pique à l'endroit des Européens disant : « l’Union européenne est presque aussi terrible que la Chine, mais en plus petit ». Pour rappel, Donald Trump menace également de taxer les importations chinoises à hauteur de 200 milliards supplémentaires.

Un retrait de l'OMC ?

Par ailleurs, le président américain ne s'est pas arrêté là en matière de menaces lors de son entretien. En effet, Donald Trump a averti que les Etats-Unis pourraient sortir de l'Organisation mondiale du commerce (OMC), dont ils sont pourtant membre fondateur.

« S’ils ne mettent pas d’ordre là-dedans, je me retirerais de l’OMC », a encore promis le président. Pourtant le 29 juin, Donald Trump lui-même avait démenti avoir l’intention de retirer les Etats-Unis de l’OMC. « Je n'envisage pas de retrait », avait-il alors expliqué. Avec Trump, l'Europe ne sait jamais sur quel pied danser. 

 
 
 
BFM Business