Revalorisation salariale. Depuis le 28 janvier : Les fonctionnaires Ivoiriens ont été augmentés

L'Intelligent d'Abidjan | Economie | Publié le Vendredi 31 Janvier 2014 à 08:03:42 |
 
Revalorisation salariale. Depuis le 28 janvier : Les fonctionnaires Ivoiriens ont été augmentés
 

Depuis le 28 janvier 2014 la hausse des salaires est effective. Le gouvernement a tenu sa promesse de revalorisation des salaires des agents de la Fonction publique pour fin janvier.

Même si au moment où nous écrivons ces lignes, il nous a été difficile d’entrer en possession d’un bulletin de solde, les différents syndicalistes rencontrés (voir réactions) ont confirmé la mesure de revalorisation salariale. Ils ont toutefois refusé de se prononcer sur les différentes proportions de cette revalorisation. Certains évoquaient des montants allant entre 3.000 FCFA selon les grades et catégories à près de 150.000 FCFA. Le ministre de la Fonction publique et de la Réforme administrative, Gnamien Konan, avait toutefois apporté des éclairages sur la question lors d’un échange avec la presse, il y a une dizaine de jours. «78,9 milliards FCFA ont été dégagés pour la revalorisation des salaires sur le budget 2014 qui, concernent près de 151.063 fonctionnaires. Le paiement des 25% restants du reclassement de catégorie et bonification indiciaire, concerne 121.382 fonctionnaires, soit 36,2 milliards FCFA. Dans le secteur de la santé, ce sont 15.819 fonctionnaires qui bénéficient d’une bonification indiciaire, soit un montant de 14,9 milliards FCFA. 1052 cadres supérieurs bénéficient d’un reclassement de grade A4 à grade A5, soit 2,7 milliards FCFA. 3413 ingénieurs, techniciens et informaticiens bénéficient aussi d’une bonification indiciaire», avait renchéri le ministre. 

FO
 

Zady Gnagna, Union démocratique des enseignants du secondaire de Côte d’Ivoire (UDENSCI) : «Nous sommes très satisfaits de la décision du président de République»
Nous attendons que toutes les banques aient payé les salaires pour vraiment donner notre position. Pour le moment, nous ne savons pas ce qu’il en est réellement puisque tout le monde n’est pas encore payé. Il y a plusieurs cas de figure : il y a les déblocages, les enseignants qui doivent avoir 25% et les médecins qui réclament 400 points ainsi que les fonctionnaires et tout ceci, doit être fait ce mois. Sur le principe de ce qui a été fait, nous sommes très satisfaits de la décision du président de la République Alassane Ouattara. Maintenant nous attendons concrètement ce qui va être réalisé, puisqu’il peut y avoir des erreurs et certains n’ont rien eu et d’autres ont obtenu moins que ce qu’ils devaient avoir. 


Kouamé Kra Félix, Secrétaire Général de la FESACI: «C’est la réparation d’une injustice qui a été faite par l’Etat aux fonctionnaires»
Les fonctionnaires nous ont parlé de ce dossier. Chacun d’entre eux s’attendait à ce que des ajouts soient faits sur leurs salaires. Ce n’est pas une augmentation de salaires. C’est la réparation d’une injustice qui a été faite par l’Etat aux fonctionnaires de Côte d’Ivoire. Ils ont constaté que comme l’a dit le ministre de la Fonction Publique, Gnamien Konan, 20% de l’effectif des fonctionnaires ont reçu la régularisation de leurs avancements qui étaient bloqués depuis 1988. Cela va s’étaler sur 5 ans. Si maintenant le président peut procéder à une augmentation de salaires, les fonctionnaires ne peuvent être qu’heureux ! Une décision qui devra permettre d’affecter un pourcentage sur les éléments des composants qui constituent le salaire. Il concerne l’indemnité, de logement, de résidence, de transport, indice etc sur lesquels il est appliqué un taux de soit 1% ou 10 %. Ils pourront ainsi améliorer leur condition de vie et augmenter leur pouvoir d’achat et participer à la croissance du pays. 

Traoré Dohia Mamadou, Fédération des Syndicats Autonomes de Côte d’Ivoire (FESACI) :
« Il faut être vigilants pour ne pas que des commerçants augmentent le prix des denrées de première nécessité »
L’ensemble des travailleurs et des fonctionnaires ont très bien pris la décision. Particulièrement ceux qui sont affiliés à la Centrale syndicale FESACI. C’est une situation qui a durée plus de 20 ans et tous les 1er mai, cette revendication est inscrite dans les cahiers de doléances. Et depuis lors, il y a un cumul des indices des avancements qui n’ont pas suivi pour l’ensemble des fonctionnaires. Cette une mesure salutaire et comme l’a expliqué Gnamien Konan, ministre de la Fonction Publique et de la Réforme Administrative, il s’agit d’une dynamique dans laquelle est inscrit le gouvernement. A la fin, tous les fonctionnaires vont en bénéficier avec une incidence en termes de valeurs ajoutées sur leurs salaires. Il faut mettre des balises et être vigilants pour ne pas que des commerçants ou des opérateurs économiques profitent de cette situation pour augmenter le prix des denrées de première nécessité. Ce qui va contribuer à compliquer le coût de la vie déjà catastrophique. 

M.P.K.

Source L'Intelligent d'Abidjan
 

Commentaires Facebook

 

 
 
  En images: Audience de confirmation des charges de Charles Blé Goudé

En images: Audience de confirmation des charges de Charles Blé Goudé

29 septembre  2014, l'audience de confirmation des charges dans l'affaire Le Procureur c. Charles Blé Goudé s'est ouverte devant la Chambre préliminaire II de la Cour pénale internationale (CPI) à La Haye (Pays-Bas).

Publié le 30 Septembre 2014 à 13:35:27 Politique
Audience de Blé Goudé à la CPI: Ce qui s'est passé ce mardi 30 septembre à la Cour

Audience de Blé Goudé à la CPI: Ce qui s'est passé ce mardi 30 septembre à la Cour

Au deuxième jour de l’audience de confirmation des charges contre Blé Goudé, Me Claver N’dri, l’un des avocats du suspect a soutenu, mardi, devant la Cour pénale internationale (CPI) que le ‘’document de l’accusation brille par son absence de preuves’’.

Publié le 30 Septembre 2014 à 13:06:23 Actualités
  • Santé de Zadi Kessy: Le président du conseil économique social a rechuté !
    Société

    Santé de Zadi Kessy: Le président du conseil économique social a rechuté !

    Selon une source proche de la famille, l’état de santé du Président du Conseil Economique et Social de Cote d’Ivoire, Marcel Zadi Kessy s’est encore fortement dégradé ces derniers jours. 

  • Le ministère du transport appelle les transporteurs à reprendre le travail
    Société

    Le ministère du transport appelle les transporteurs à reprendre le travail

    Le directeur de cabinet du ministre des Transports, Soro Benjamin Bakary, qui a condamné l’agression du jeune apprenti de gbaka par un coxer, a rassuré qu’il n’est pas mort comme le laisse supposer la rumeur, appelant les transporteurs encore réticents à reprendre le travail.

  • Les travaux des boulevards de France et lagunaire ont débuté: Voici le projet futuriste de Ouattara
    Economie

    Les travaux des boulevards de France et lagunaire ont débuté: Voici le projet futuriste de Ouattara

    Les travaux du boulevard de France et de réhabilitation du boulevard lagunaire, vont apporter beaucoup de changements dans le quotidien des abidjanais, a déclaré, samedi, le ministre des infrastructures économiques, Patrick Achi, à l’occasion de la cérémonie de lancement officiel desdits travaux, par le premier ministre Kablan Duncan.

  • En direct de la CPI / 2ème jour de l'audience de Charles Blé Goudé: Regardez !
    Politique

    En direct de la CPI / 2ème jour de l'audience de Charles Blé Goudé: Regardez !

    L’audience de confirmation des charges de Charles Blé Goudé ouverte ce lundi, durera jusqu’à jeudi 2 octobre 2014. Comme hier, nous vous proposons en direct de La Haye l'audience de confirmation des charles du proche de laurent Gbagbo.

  • Le président Alassane Ouattara sur RFI, hier:
    Politique

    Le président Alassane Ouattara sur RFI, hier: "Bédié a pris un an de réflexion"

    La 69e session de l’Assemblée générale des Nations unies s'est ouverte à la mi-septembre à New York. Une grand-messe annuelle où s’est rendu le chef de l’Etat ivoirien. A la tribune de l’ONU, Alassane Ouattara, a évoqué la situation dans son pays, un an avant l’élection présidentielle. Le président ivoirien, a également insisté sur l’importance de lutter contre le terrorisme en Afrique, au moment où un groupe jihadiste d’Algérie prêtait allégeance à l’organisation Etat islamique et exécutait un otage français dans les montagnes de Kabylie. Nos envoyés spéciaux à New York, Anne Corpet assisté de François Porcheron, se sont entretenus avec le président de Côte d’Ivoire, Alassane Ouattara, après son discours à la tribune à l’ONU.

  • Les autorités interdisent le meeting de Justin Koua à Nigui-Saff. Ce qui s'est passé
    Politique

    Les autorités interdisent le meeting de Justin Koua à Nigui-Saff. Ce qui s'est passé

    Le Secrétaire national chargé de la politique de la jeunesse du Fpi, le camarade Koua Justin tient à porter à la connaissance de la presse, de la communauté nationale, des chancelleries occidentales et de la communauté internationale l’atteinte manifeste et délibérée à la liberté de réunion orchestrée par le ministre d’Etat Hamed Bakayoko, qui, en violation manifeste de cette liberté publique et constitutionnelle, a instruit le sous-préfet de la localité d’Atoutou aux fins d’interdiction de son meeting dans le village de Nigui-Saff.