Economie

Plainte contre les compagnies de téléphonie mobile au Tchad

Plainte contre les compagnies de téléphonie mobile au Tchad

Il s'agit d'une initiative d'un collectif d'avocats qui reprochent aux deux principales compagnies de téléphonie mobile du pays d'avoir bloqué l'accès aux réseaux sociaux.  

 

"Trop c'est trop". Déclare le collectif d'avocats qui poursuit en justice Airtel et Tigo qui ont bloqué pendant cinq mois, l'accès aux réseaux sociaux tels que Facebook, Messenger, WhatsApp, Viber et même Tweeter.

 

Aucune raison officielle n'a été donnée ni par le gouvernement, ni même par les responsables de ces compagnies de téléphonie mobile depuis le début de cette coupure il y a 4 mois.

 

Maitre Frédéric Daïnonet président du collectif d'avocat estime que le droit du consommateur tchadien n'est pas respecté.

 

Seuls quelques rares usagers contournent la censure pour avoir accès. Certains sont obligés de multiplier par deux ou par trois le prix de leur connexion internet journalière.

 

Un Giga de données Internet coute 12.000FCFA au Tchad.

Commentaires