Economie

Lutte contre la vie chère : Voici les nouveaux prix du riz, du sucre, de l’huile, de la tomate, du ciment

Lutte contre la vie chère : Voici les nouveaux prix du riz, du sucre, de l’huile, de la tomate, du ciment

Dans le cadre des mesures de lutte contre la cherté de la vie, le gouvernement a pris le 12 juillet 2017 un décret (N°2017-467 du 12 juillet 2017) portant plafonnement des prix et marges de certains produits.

 

 

Il s'agit notamment du riz, du sucre, de la tomate concentrée, de l'huile de table et du ciment. C'est au directeur général du commerce intérieur du ministère en charge du Commerce, Aimé Koizan, qu'il est revenu la charge de communiquer les montants arrêtés par le gouvernement, au cours d'une conférence de presse qui a eu lieu hier mardi 25 juillet 2017, au Plateau. Concernant le riz de grande consommation (25 % brisure) vendu à Abidjan, le prix du kilogramme varie entre 307 F Cfa et 332 F Cfa en fonction de la provenance (pays d'importation). Celui du sac de 50 kilo oscille entre 15 350 F Cfa et 16 600 F Cfa. Le riz semi-luxe (5 % brisure) est, quant à lui, vendu entre 347 F Cfa et 392 F Cfa le kilo, et 17 350 Fcfa et 19 600 F Cfa le sac de 50 Kg, à Abidjan.

 

S'agissant du sucre, le Kg varie entre 700 F Cfa et 850 F Cfa, selon qu'il est vendu en granulé blanc ou roux ou encore carreau. Le gouvernement, en ce qui concerne l'huile de table, fixe le prix de la bouteille de 0,9L à 875 F Cfa. L'on a ensuite la tomate concentrée (produite en Côte d'Ivoire), dont le prix est stabilisé à 100 F Cfa (70g), 450 F Cfa (370g) et 1 900 F Cfa (2 kg). Pour les boites de tomate importées, les prix varient entre 75 F Cfa et 2 000 F Cfa. Le dernier produit de grande consommation, mais non alimentaire dont l’État de Côte d'Ivoire a décidé d'imposer le prix, est le ciment. Il est vendu à un prix maximum de 4 700 F Cfa le sac de 50 kg pour la qualité CPJ 42.5 et 4 500 F Cfa les 50 kg pour la qualité CPJ 32.5, à Abidjan. Pour les qualités respectives sus-citées, la tonne est vendue à 94 000 F Cfa et 90 000 F Cfa.

 

Ces prix varient légèrement quand il s'agit de San Pedro. A savoir 4 800 F Cfa et 4 500 F Cfa pour les sacs de 50 kg et 96 000 F Cfa et 90 000 F Cfa le tonnage. Précisons que pour tous ces produits, les prix à l'intérieur du pays connaissent une légère hausse allant de 1 % à 12 % maximum, selon la distance qui sépare ces localités d'Abidjan. Ces mesures gouvernementales, faut-il le souligner, visent à faire respecter les prix des produits de grande consommation concernés dans le cadre de la mise en œuvre de la politique de lutte contre la vie chère. Les agents du ministère en charge du Commerce vont mener des actions de sensibilisation auprès des acteurs concernés jusqu'au 12 août 2017. Puis, suivra la phase de répression à l'encontre des commerçants véreux.

 

 

Commentaires