Economie

Le ministre Jean-Louis Billon accuse: "Le Franc CFA est le problème de la Côte d’Ivoire"

  • APA |

  • par K.O |
Le ministre Jean-Louis Billon accuse:

Le ministre ivoirien du Commerce, de l’Artisanat et de la Promotion des PME, Jean-Louis Billon a déclaré, vendredi, à Abidjan que le ‘’ franc CFA est le problème’’ de la Côte d’Ivoire en matière d’inflation.

Le ministre Billon présentait à la presse ses ‘' actions'' et ses ‘' résultats'' à la tête du département ministériel depuis novembre 2012, pour ‘'être évalué en toute indépendance'' par ses concitoyens.

Dans ses propos liminaires, Jean-Louis Billon a tenu à rappeler les principes qui l’ont toujours guidé dans son travail. « J’ai toujours été un farouche partisan de la transparence, du langage de vérité et du débat public »
Parlant de l'inflation, M. Billon a indiqué que les difficultés de la Côte d'Ivoire résident dans ‘' le franc CFA'', la monnaie qu'utilise le pays.

‘' Comme toute monnaie, le franc CFA est perfectible. Alors si on peut l'améliorer il faut le faire. Car, indexé à l'euro, le franc CFA est trop fort. Il faut donc une flexibilité'' a proposé Jean-Louis Billon.

Selon le conférencier, « il faut faciliter l’accès des entreprises locales aux marchés publics et privés, favoriser le retour dans le secteur formel des petits commerçants, artisans et entrepreneurs ».

Pour ce faire, il soutient « le nationalisme économique » qui, dit-il, n’est pas 
« un délit ». A l’en croire, si la loi en faveur des Petites et moyennes entreprises (Pme) n’instaure pas la discrimination à l’égard des entreprises étrangères, le libre échange et la mondialisation ne consistent pas non plus à laisser un guichet ouvert à des investisseurs étrangers qui dicteraient leur loi ou les conditions au mépris des intérêts nationaux.

Commentaires