Economie

La BOAD signe avec la Côte d’Ivoire trois accords de prêts d’un montant global de 55 milliards FCFA

La BOAD signe avec la Côte d’Ivoire trois accords de prêts d’un montant global de 55 milliards FCFA

Pour le financement de trois opérations dans les domaines de l’eau potable, de l’assainissement et de l’agriculture, la Banque ouest africaine de développement (BOAD), représentée par son président, Christian Adovelande, et l’Etat ivoirien, à travers le ministre Adama Koné en charge de l’Economie et des Finances, ont signé lundi à Abidjan, trois accords de prêt d’un montant global de 55 milliards FCFA.

Les accords ont été paraphés au cabinet de l’argentier ivoirien sis au 20ème étage de l’immeuble SCIAM, au Plateau, en présence notamment du secrétaire d’Etat chargé du Budget et du Portefeuille de l’Etat, Moussa Sanogo.

Pour le premier accord qui concerne la réalisation du Projet d’aménagement hydroagricole dans les régions du Folon et du Kabadougou (Nord-Ouest ivoirien), la BOAD met à la disposition de la Côte d’Ivoire, des ressources d’un montant de 15,5 milliards FCFA.

Ce projet a pour objet, la construction de quatre barrages collinaires d’une capacité totale de 21 772 199 m3 et l’aménagement de 1 000 ha en aval desdits barrages, soit 880 ha pour la riziculture et 120 ha pour le maraîchage. Des actions d’accompagnement (pistes d’accès, couloirs de transhumance, magasins de stockage et d’aires de séchages, forages…) sont prévues par ce projet destiné à assurer la sécurité alimentaire et à réduire la pauvreté dans les zones concernées..

Le 2ème accord vise la réalisation du Programme de renforcement du système d’alimentation en eau potable de la ville d’Abidjan, pour des ressources allouées de 10 milliards FCFA. Ce projet a pour objet le renforcement du système d’alimentation en eau potable de la ville d’Abidjan à partir de la nappe du Sud-Comoé par la réalisation de divers ouvrages (forages, réservoirs, stations de pompage, canalisations, réhabilitation des châteaux d’eau de Vridi et Koumassi, etc.).

Au titre du 3ème accord, la BOAD alloue 29,5 milliards FCFA à la Côte d’Ivoire pour le Programme d’aménagement et de gestion intégrée du bassin versant du Gourou (communément appelé carrefour de l’Indénié), à Abidjan. Le projet consiste, entre autres, à la construction sur le bassin versant du Gourou, d’un système d’assainissement et d’un réseau de voirie, en vue de résoudre les problèmes récurrents  d’inondation à l’exutoire du bassin et à réduire les apports de sédiment dans la baie de Cocody.

Réaffirmant la disponibilité de la BOAD à accompagner le Gouvernement dans la mise en œuvre de son Plan national de développement (PND 2016-2020) qui a pour objectif général de faire de la Côte d’Ivoire une économie émergente à l’horizon 2020, M. Adovelande a souligné que ces opérations sont parfaitement en cohérence avec le Plan stratégique 2015-2019 de la BOAD. Ces trois accords de prêt portent à 924,4 milliards FCFA, les engagements cumulés de la Banque en Côte d’Ivoire.

Au nom de l’Etat ivoirien, le ministre Adama Koné a exprimé sa gratitude à la BOAD pour ses importantes contributions aux actions de développement initiées par les autorités à travers le pays.

Commentaires