Economie

Industrie agro-alimentaire: Une nouvelle usine de mayonnaise bientôt ouverte

Industrie agro-alimentaire: Une nouvelle usine de mayonnaise bientôt ouverte

Pour offrir aux consommateurs des produits de très grande qualité qui répondent véritablement à leurs besoins, le groupe Unilever ouvre bientôt une nouvelle usine de fabrication de mayonnaise pour desservir toute l’Afrique l’Ouest. 

La cérémonie de pose de première pierre et du lancement du démarrage des travaux de construction de cette nouvelle unité industrielle qui sera basée à Vridi (Abidjan Port-Bouët), a été faite, ce mardi 9 septembre, par le Premier ministre, ministre de l’Économie, des Finances et du Budget, Daniel Kablan Duncan, en présence du président Afrique et  de plusieurs autres administrateurs du groupe.

Prévue surun espace de 8000 m2, la construction de cette nouvelle usine sera financée à hauteurde4,5 milliards Fcfa avec une capacité de  production annuelle qui sera  estimée à 12.000 tonnes par an.

« Le groupe fait un pan vers la croissance de l’économie ivoirienne en lui offrant un nouveau tissu industriel de mayonnaise qui desservira toute l’Afrique de l’Ouest à commencer la Côte d’Ivoire », a indiqué le vice-président Afrique de l’Ouest dudit groupe, Luc Marquet.

Pour lui, la nouvelle unité industrielle aura une quarantaine d’employés permanent, en dehors des contractuels. « Cet investissement traduit l’engagement du groupe à rester en Côte d’Ivoire pour travailler, et participer à la croissance et au développement économique.  A terme, ce sont des milliers d’emplois directs qui seront créés dans l’agro-industrie à travers des grands projets ». Ce qui, selon lui, est le signe durable  de leur contribution pour le bien-être des populations.  

Une réponse  qui cadre bien avec quelques objectifs affichés par le président Afrique de l’entreprise, Paul Polman, lors de son  discours: « accroître les investissements dans les années à venir en aidant les populations et réussir à atteindre l’Afrique centrale avec cette nouvelle unité de production de mayonnaise ».

Le Premier ministre Daniel Kablan Duncan a témoigné de la performance du travail accompli par cette entreprise. « Depuis 2001, vous avez su accroître votre activité pour devenir le leader dans l’alimentation et les produits cosmétiques ». Donc  l’exécution de ce nouveau projet va donc contribuer, selon lui, à densifier et à moderniser le tissu industriel de la Côte d’Ivoire.

En outre, il a affirmé que la réalisation de ce projet s’inscrit dans le dynamisme de développement du secteur privé, vœu cher au Président de la République qui a décidé de faire de ce secteur, le pilier de la croissance économique.

Le chef du gouvernement a exhorté les autres industriels à suivre l’exemple de ce groupe. Qui, malgré la décennie de crise en Côte d'Ivoire a maintenu ses activités dans le pays.

Kamagaté Issouf

Commentaires