Economie

Culture: 50 ans du groupe SIFCA près de 200 objets agricoles seront exposés

Culture: 50 ans du groupe SIFCA près de 200 objets agricoles seront exposés

Abidjan– Dans le cadre des activités éclatées marquant son cinquantenaire, le groupe agro-industriel SIFCA, soutenu par la Fondation Tapa, organise à compter de mardi, une exposition inédite de 200 objets agricoles au Musée des civilisations de Côte d’Ivoire situé au Plateau (Abidjan), sur le thème « Agri-Culture, le monde agricole au musée ».

Cette exposition offerte gracieusement au public jusqu’au 31 janvier comprend, outre les outils agricoles collectés à travers la Côte d’Ivoire auprès de trois sources (collection du musée, plantations industrielles de SIFCA, contributions privées), des photographies de Joana Choumali qui document le quotidien de femmes dans des unités agricoles.

Le vernissage s’est effectué lundi sous la présidence du ministre de l’Agriculture, Coulibaly Mamadou Sangafowa, et le parrainage de son collègue de la Culture et de la Francophonie, Maurice Kouakou Bandaman. Ce, en présence notamment des responsables du groupe SIFCA et des deux ministères concernés ainsi que des ambassadeurs de France, du Canada, d’Ethiopie, avec à leur tête le nonce apostolique, doyen du corps diplomatique.

A cette occasion, les ministres Coulibaly et Bandaman se sont mutuellement félicités pour leurs performances à la tête de leurs départements respectifs, en soulignant la corrélation entre l’Agriculture et la Culture. « C’est une relation gagnante », a résumé le ministre de la Culture, faisant observer que l’une concerne les semences de la terre et l’autre, les semences de l’esprit et du cœur, et dans les deux cas, sont au bénéfice de l’Homme.

Tout comme Maurice Bandaman qui a félicité le groupe SIFCA et ses partenaires pour cette initiative, le ministre Coulibaly s’est dit honoré de présider cette cérémonie qui vient à un moment où le ministère de l’Agriculture est convaincu qu’il faut développer la dimension culturelle du secteur agricole. « Parce qu’en Côte d’Ivoire, notre histoire est intimement liée à celle du secteur agricole », a-t-il ajouté.

Auparavant, le président du conseil d’administration (PCA) de SIFCA, Pierre Billon a justifié la tenue de cette exposition qui retrace l’histoire du monde agricole en Côte d’Ivoire depuis le néolithique à nos jours, par le fait que le groupe veut ainsi montrer au grand public son ancrage dans l’agriculture, pilier de l’économie ivoirienne et son apport dans le développement agricole africain.

« Depuis 50 ans, nous avons investi dans les plantations industrielles et villageoises, dans les infrastructures industrielles et sociales, et depuis peu, dans des projets innovants tels que la production d’énergie renouvelable à partir de la biomasse de nos filières », a-t-il déclaré, en rendant hommage aux 30.000 employés de SIFCA et notamment aux planteurs, récolteurs, saigneurs, pépiniéristes, coupeuses de canne, ramasseuses de fruits.

Pierre Billon a insisté sur les valeurs fortes du groupe, à savoir la responsabilité, l’éthique et la qualité.

Quant à la directrice du Musée des civilisations, Mme Kassi Memel Silvie, elle s’est réjouie de cette exposition qui, comme toutes les autres, « est toujours porteuse de retombées économiques, sociales et éducatives ». Elle en a présenté le circuit qui tourne autour de quatre thématiques, à savoir « Archéologie et histoire », « Agriculture au féminin », « Plantation villageoise » et « Plantation industrielle ».

« Amenez vos enfants, vos familles, vos employés », a lancé la directrice du musée au public, précisant que l’exposition qui se tient sur trois mois est ouverte du mardi au samedi de 9H à 17H et exceptionnellement, le dimanche de 11H à 17H. Et ce, à titre gratuit.

(AIP)

Commentaires