Economie

Côte d’Ivoire / Lancement de la 2ème édition du forum de la CEDEAO sur les mines et le pétrole

Côte d’Ivoire / Lancement de la 2ème édition du forum  de la CEDEAO sur les mines et le pétrole

La 2ème édition du forum et exposition de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest( CEDEAO), ECOMOF 2018, qui se tiendra du 9 au 11 octobre à Abidjan a été lancée lundi par les ministres par intérim de l’Industrie et des Mines, ministre du Commerce, de l’Artisanat et de la Promotion des PME, Souleymane Diarrassouba et celui du Pétrole, de l’Energie et du Développement des Energies renouvelables, Thierry Tanoh.

L’ECOMOF est une plate forme  régionale d’échanges sur les secteurs miniers, gaziers et pétroliers initiée par la CEDEAO, afin de contribuer à la promotion et au développement du potentiel de ces secteurs dans les pays membres.

Pour le commissaire de la CEDEAO, chargé de l’Energie et des Mines, Sédiko Douka le thème de cette édition « stratégies pour  promouvoir le développement des ressources minières et pétrolières en Afrique de l’Ouest » devrait contribuer à mener des réflexions sur les exploitations de ces ressources et améliorer davantage les conditions de vie socio-économiques des populations de la région.

Selon le ministre Thierry Tanoh, cette plate forme permettra de réfléchir sur des stratégies cohérentes pour la promotion et le développement durable des ressources pétrolières, minières dans l’espace communautaire. « Abriter ECOMOF 2018, permettra à la Côte d’Ivoire de promouvoir le secteur pétrolier, minier en présentant quelques actions de mise en œuvre, des opportunités d’investissement et  permettra au pays d’affirmer son rôle de  plate forme principale de développement dans l’espace CEDEAO, de poursuivre les discussions avec les autres états membres sur la mise en place d’une stratégie régionale, de renforcer la coopération entre les Etats en matière de gestion transfrontalier, et d’œuvrer pour le bon fonctionnement d’un marché sous régional », a-t-il ajouté.

Le ministre Souleymane Diarrassouba s’est dit convaincu que l’ECOMOF 2018 sera une plate forme « clé » pour interagir avec tous les ministres chargés de l’industrie minière et pétrolière, les différents acteurs techniques, les experts en mines et en géologie sélectionnés dans chacun des états membres. Il permettra enfin, a-t-il ajouté, aux Etats membres d’évaluer leurs avancées après la première édition du forum  qui a eu lieu en 2015 à Accra au Ghana.

Ce 2ème forum  qui bénéficie de l’accompagnement de la Société Afrika Forward, partenaire stratégique local de Ame Trade en Côte d’Ivoire, sera marqué par de nombreuses sessions, des tables rondes avec des experts du secteur, des Networking, des expositions.

Commentaires