Economie

Conseil café-cacao : un audit annoncé

Conseil café-cacao : un audit annoncé

Les autorités ivoiriennes seraient sur le point de diligenter un audit au sein du Conseil café cacao (CCC) afin de se plier aux exigences de la Banque mondiale. C’est la gestion financière de la structure dirigée par Yves Brahima Koné qui est visée par cette opération.  

L’information émane de La Lettre du continent (LC) dans sa parution du 4 juillet 2018. Selon le média français, le gouvernement ivoirien envisage de se «pencher sur le régime de parafiscalité (ses différentes ventilations et son usage) de 2011 à 2018».

En fait, poursuit notre source, le pouvoir d’Abidjan espère obtenir un prêt de 300 millions de dollars (soit 1 687 650 000 562 de francs CFA) de la part de la Banque mondiale l’année prochaine. L’une des conditions pour avoir accès à ce prêt est de «mettre à la disposition de la Banque mondiale l’ensemble des documents comptables du CCC», souligne La Lettre du continent.

Notons qu’en août 2017, Massandje Touré-Litsé, qui tenait les commandes du Conseil café cacao avait été débarquée suite à une crise dans la filière. Elle a été remplacée par Yves Koné Brahima, un proche du Premier ministre, Amadou Gon Coulibaly.

Commentaires