Economie

Anacarde 2018/ La campagne de commercialisation s’ouvre ce 15 février en Côte d’Ivoire, avec un prix bord champ de 500 FCFA/Kg

Anacarde 2018/ La campagne de commercialisation s’ouvre ce 15 février en Côte d’Ivoire, avec un prix bord champ de 500 FCFA/Kg

Notre pays la Côte d'Ivoire, première en production de l'anarcade ouvre ce jeudi, la campagne 2018 de commercialisation de l’anacarde s’ouvre. Le prix bord champ retenu cette année est de 500 FCFA/Kg contre 440 FCFA/Kg l'an dernier.

Petit à petit, les choses évoluent dans le secteur de l'anarcade en Côte d'Ivoire. La nouvelle campagne s'ouvre ce jeudi 15 février avec une hausse de 60 FCFA sur le prix bord champ par rapport à 2017. Ainsi donc, la noix de cajou bien séchée, bien triée, ne comportant  aucune matière étrangère passe de 440 FCFA en 2017 à 500 FCFA cette année.

Résultat de recherche d'images pour "joli anacarde"

"Le prix planché obligatoire magasin intérieur" est quant à lui fixé à 525 FCFA/Kg et 584 FCFA/Kg pour le "prix planché magasin portuaire", a-déclaré, face à la presse le porte-parole du gouvernement, le ministre Nabagné Koné,.
Toujours selon le ministre, la campagne 2018 "devrait permettre de consolider les acquis des quatre premières années de la réforme" de la filière anacarde, "en mettant d’avantage l’accent sur la qualité et sur la mise en œuvre des mesures incitatives permettant l’augmentation du taux de transformation locale" de ce produit agricole.
Un Droit unique de sortie (DUS), du produit cette année, est fixé à 10% de la valeur CAF (Coût, assurance, fret). Ceci pour "améliorer la compétitivité des transformateurs locaux" qui ont augmenté la quantité de noix de cajou transformée, passant de "31.220 tonnes en 2013 à aujourd’hui 44.628 tonnes (6,62% de la production)".
Pendant la campagne 2017, la Côte d’Ivoire a produit 711.236 tonnes de noix de cajou pour une prévision de 715.000, pour un taux de réalisation "proche de 100%". Ce niveau de production "représente la moitié de la production d’Afrique de l’ouest et 22% de la production mondiale".

Notre pays la Côte d’Ivoire est le Premier producteur mondial d’anacarde depuis 2015. Elle ne compte pas s'arrêter en si bon chemin,  mais prévoit une production d’environ 750.000 tonnes en 2018, a indiqué le porte-parole du gouvernement.

 

 

Commentaires

encore D'Actu
ITV