Actualités

Scandale  : plus de 1000 voitures frauduleusement immatriculées

Scandale  : plus de 1000 voitures frauduleusement immatriculées

Une affaire secoue actuellement les douanes ivoiriennes. Début 2017, plus d’un millier de voitures de luxe ont été immatriculées alors que les services douaniers n’aient touché un centime. Le scandale a été révélé par l’hebdomadaire ivoirien L’Eléphant Déchaîné.  

 

Des voitures de luxe toutes neuves dont l’immatriculation échappait à la douane ivoirienne ont été saisies mi-avril lors d’un contrôle de routine. Ce vaste réseau de trafic de véhicules vient d’être découvert.

« Ce que nous avons constaté, c'est que lorsque les véhicules sont importés, soit des fausses déclarations en douane sont présentées, soit on ne présente aucune déclaration et on réussit à immatriculer le véhicule via un circuit parallèle. On a affaire à un réseau de trafic d'importation de véhicules de luxe à fort potentiel fiscal en collusion avec certains responsables de la plateforme du Guichet unique automobile », a confié le colonel Albert Kouadio, l’inspecteur général des douanes, à nos confrères de RFI.

Le préjudice financier est énorme dans la mesure où les frais de dédouanement varient selon les modèles de voitures entre 10 et 15 millions de francs CFA. La douane ivoirienne a porté plainte et le vendredi une enquête a été ouverte. L’affaire est actuellement entre les mains d’un juge d’instruction.

 

 

 

 

 

Commentaires