Politique

Libération de prisonniers politiques / Le combat de Guillaume Soro porte son fruit

Libération de prisonniers politiques / Le combat de Guillaume Soro porte son fruit

Décidément le train de la réconciliation est en marche avec Guillaume Soro. Après Alain Toussaint, c’est Tirbuce Koffi, proche de l'ex régime défunt d'Abidjan qui a reçu la visite de Franklin Niamsy, le conseiller spéciale de Guillaume Soro dans le cadre  de la réconciliation nationale

  Les deux conseillers de la sphère d’alors au pouvoir se sont engagés avec force et conviction pour l'espérance ivoirienne portée par la volonté politique de rassemblement large des Ivoiriens autour du Discours du 3 avril 2017, énoncé par le Président de l'Assemblée de Côte d'Ivoire.

 Engagé avec le Président Guillaume Soro dans la bataille du Pardon et de la Réconciliation en Côte d'Ivoire, Franklin Nyamsi s’est félicité ce vendredi 09 mai de la libération de l’ex ministre de la fonction publique ivoirien, le professeur Hubert Oulaye, haut cadre du Front Populaire Ivoirien. En effet, Alain Toussaint avait remis une liste exhaustive de prisonniers politiques au président de l'assemblée nationale au cours de leur bref entretien. Guillaume Soro pour sa part répondit  « il n’y a aucun intérêt à garder des gens en prison ».

Pour ce proche de Guillaume Soro, cette libération, comme de nombreuses autres qui la précèdent et la suivront n'est autre que le fruit de la tâche accomplie par son mentor. C'est d'ailleurs la preuve que la volonté politique de rassemblement et de transcendance pour une Côte d'Ivoire raffermie porte son fruit.

 

Commentaires