Actualités

Kenya: le président sortant Uhuru Kenyatta entre en campagne

Kenya: le président sortant Uhuru Kenyatta entre en campagne

C’est le début de la course à la présidentielle au Kenya. Après Raila Odinga dimanche, c’était au tour d'Uhuru Kenyatta de recevoir son certificat de nomination de la part de la Commission électorale, lundi 29 mai, le déclarant officiellement candidat à sa réélection. Le convoi du président a traversé les quartiers populaires de Nairobi, avant d’arriver au centre de conférence de la capitale, où il a tenu un meeting.

Uhuru Kenyatta est monté sur scène devant plusieurs milliers de supporters vêtus de rouge, immédiatement après avoir reçu son certificat.

« Nous pensons à toute la population. Nous voulons que nos jeunes et nos anciens soient inclus, pour que nous puissions assurer une réelle égalité et du progrès sur tout le territoire de notre République », a lancé à la tribune le président sortant.

En axant son discours sur l’unité, Uhuru Kenyatta répond à l’opposition, qui l’accuse de favoriser son groupe ethnique, les Kikuyus, et celui de son vice-président William Ruto, les Kalenjins. Il a également demandé aux Kényans de le réélire pour lui permettre de mener à terme sa politique de développement.

Une politique qui, selon Joseph, un militant, fait la différence face à l’opposition. « Ils sont là depuis cinq ans, et ils ont fait tant de choses !Ceux de l’opposition, ils étaient là dans mon enfance. Ils ont été ministres, vice-présidents, et ils n'ont rien fait pour nous. »

Un peu plus loin, Westa renchérit : « Je n'ai jamais vu un président comme lui, il a tant développé le pays... Regardez les routes, regardez l'éducation, regardez le Standard Gauge Railway ! »

Le Standard Gauge Railway, c’est la toute nouvelle ligne de chemin de fer qui relie Mombasa à Nairobi. Le plus grand projet d’infrastructures entrepris par le Kenya depuis l’indépendance. Uhuru Kenyatta, qui en a fait un thème phare de sa campagne, l’inaugure mercredi 31 mai.

Commentaires