Société

Developpement local/ Gozon accueille le sous-préfet de Guéhiébli

Developpement local/ Gozon accueille le sous-préfet de Guéhiébli

Gozon, village de la sous-préferture de Guéhiébli (4 km), à 24 km de Duékoué, a accueilli son nouveau sous-prefet, samedi 03 juin 2017.

« La qualité de l’accueil est sans précédent. C’est la première fois qu’on va me chercher à mon bureau et qu’on m’escorte jusqu’au village. Cela traduit l’hospitalité légendaire qui caractérise le peuple wê. Merci au chef du village et au président de la Jeunesse Nouvelle de Gozon. Il est à féliciter mais à encourager pour son élan de développement. », a fait savoir Koné Karamoko, sous-préfet de Guéhiébli. Le ‘‘commandant’’ dit avoir pris bonne note des doléances. « Pour la construction des pompes hydrauliques, Gozon fait partie d’un projet de réalisation de forage qui débute le 16 juin prochain. Pour le lotissement du village, constituez une commission, adressez-moi une demande et il sera lancé. J’entrerai en contact avec les maisons de téléphonie pour le redressement du réseau téléphonique. », a-t-il annoncé sous les ovations nourries du village de 3000 âmes selon les statistiques de 2008. Par ailleurs, le représentant de l’Etat exhorte les populations à dénoncer les acheteurs vereux de cacoa à des prix dérisoires non conformes au prix bord champ fixé par l’Etat. En ce qui relève des autres doléances formulées par le chef du village, il compte aviser le Conseil général, principal bailleur de fonds.

Outre ces doléances, chef du village de Gozon a fait l’historique et la situation géographique de ce village de 70 ans non sans remercier l’Etat pour la construction d’un dispensaire couvrant deux villages et neuf sites habités, soit 9948 personnes, dit-il, soulagées.

L’image contient peut-être : 6 personnes, personnes souriantes, mariage et plein air

Pour sa part, Ange Gnonka, président de la Jeunesse Nouvelle de Gozon, grand artisan de cette cérémonie, a remercié l’hôte pour sa présence effective et lancé un appel à la cohésion pour le développement.

L’image contient peut-être : 3 personnes, personnes debout et plein air

Un mouton et plusieurs vivres ont été offerts au sous-prefet racompagné jusqu’à son domicile à Duékoué. C’est dans l’allegresse et une ambiance digne des grands jours que cette célébration s’est terminée.

L’image contient peut-être : 3 personnes, personnes debout et plein air

Commentaires