Actualités

Attentat à Manchester: Quand la solidarité répond à la terreur ça donne: Portes ouvertes, taxis gratuits et Safety Check

Attentat à Manchester: Quand la solidarité répond à la terreur ça donne: Portes ouvertes, taxis gratuits et Safety Check

Les habitants de Manchester ne sont restés bras croisés et en colère face à l'attentat survenu la nuit dernière qui a fait au moins 22 morts et 60 blessés. Ils se sont organisés pour répondre par la solidarité à l'horreur qu'il vivent. 

 

Les réflexes deviennent presque routiniers. Après « l’incident terroriste » qui a fait au moins 22 morts et une soixantaine de blessés lors d’un concert d’Ariana Grande, à Manchester, lundi soir, une machine tristement bien huilée s’est mise en route. Il y a d’abord eu le hashtag incontournable #PrayForManchester, et puis les appels déchirants pour retrouver un proche. Et au milieu de l’horreur, un peu de réconfort, avec la solidarité des Mancuniens.

Facebook active son Safety Check

Quand les lignes téléphoniques sont saturées, c’est souvent le meilleur moyen pour rassurer ses proches. Facebook a activé son outil très rapidement, lundi soir. Safety Check a été activé plus de 300 fois depuis son lancement, il y a trois ans.

#RoomForManchester

Comme lors des attentats de Paris ou lors de l’explosion à Dortmund, les internautes se sont vite organisés pour lancer le hashtag #RoomForManchester. Le maire de la ville l’a même tweeté, appelant toutefois les mineurs, nombreux parmi les fans d’Ariana Grande, à passer la nuit dans des hôtels et pas chez l’habitant.

L’auberge Holiday Inn a d’ailleurs accueilli plusieurs dizaines d’enfants, et mis à disposition un numéro de téléphone pour tous les parents inquiets.
 

Les taxis et Uber gratuits

Avec plus de 20.000 spectateurs à la Manchester Arena, il y a eu une importante foule à évacuer. Rapidement, les taxis ont coupé leur compteur, et Uber a fait de même, comme c’est souvent le cas en cas d’attentat ou de catastrophe naturelle.

Commentaires