Actualités

Affaire Maurice Bandaman-Pat Saco : le zouglouman se dit prêt à aller en prison

Affaire Maurice Bandaman-Pat Saco : le zouglouman se dit prêt à aller en prison

Dans une publication sur sa page Facebook, le chanteur Pat Saco avait dénoncé l’octroi de 14 000 000 F CFA provenant des caisses du BURIDA (Bureau ivoirien des droits d’auteur) au ministre de la Culture et de la Francophonie. Maurice Bandaman a porté l’affaire devant les tribunaux et Hugues Patrick Ossohou (nom à l’état civil de Pat Saco) semble déterminé à aller jusqu’au bout.  

 

 

«Pour avoir vu et parlé de l'énormité de 14.000.000 FCFA octroyé au sociétaire Maurice Bandama sur un listing de droits généraux que l'actuel PCA Mr Sery Sylvain m'a permis de consulter… je mérite la prison !!! », s’est indigné Pat Saco sur les réseaux sociaux.

Le leader du groupe Espoir 2000 a été assigné devant le tribunal correctionnel par Mme Viera Irène, directrice générale du BURIDA et une plainte a été déposée contre lui par le ministre Maurice Bandaman à la gendarmerie section recherche.

 

«En lieu et place des chiffres et des preuves, j'ai assisté à une démonstration de décrets et des injures. J’avoue que je suis deçu. Je ferai cette prison d'abord pour le plaisir du couple présidentiel du BURIDA (Viera et Bandaman) et s'il le faut pour libérer les artistes ivoiriens », a soutenu le zouglouman.

 

Commentaires