Actualités

Achat d’hélicoptères militaires MI 24 : L'Etat évoque une question de sécurisation des frontières’

Achat d’hélicoptères militaires MI 24 : L'Etat évoque une question de sécurisation des frontières’

Le gouvernement ivoirien a confirmé, mercredi 07 juin, lors d’un Conseil de ministres présidé par le Chef de l’Etat Alassane Ouattara, avoir acheté des hélicoptères militaires de type MI 24 pour assurer la ‘’sécurité des frontières’’ du pays et lutter contre le terrorisme.


Le ministre Bruno Koné a expliqué que les appareils acquis "ne sont pas destinés contre quelqu'un, mais plutôt pour sécuriser nos frontières contre une attaque extérieure". 

Depuis quelques jours déjà, la nouvelle de l'achat de ces outils de guerre circulait sur les réseaux sociaux. ‘’En quoi ce serait-t-il anormal ?’’, a interrogé M.Koné soulignant que la Côte d’Ivoire a déjà eu ‘’ce type d’équipements(…) qui avaient été détruits malheureusement en 2004 dans les circonstances que vous savez ‘’ a-t-il rappelé à la presse.

Depuis, a poursuivi le ministre Bruno Koné, ‘’notre pays organise sa sécurité, s’organise pour se défendre comme tous les Etats le font dans le monde. En général ces équipements servent à sécuriser les frontières et ne sont pas faits pour être utilisés contre les cibles sur le territoire ivoirien’’.

Le ministre de la Communication, de l’économie numérique et de la Poste a également, rappelé que ‘’ces équipements sont prévus dans le cadre de la réforme du secteur de la sécurité.’’Tous les pays dans le monde s’équipent…’’, a conclu M. Koné.

 

 

                                                                 Avec APA

 

Commentaires