Portrait

24ème anniversaire de la mort d’Houphouët : découvrez des citations du Père-fondateur

24ème anniversaire de la mort d’Houphouët : découvrez des citations du Père-fondateur

Cela fait exactement 24 ans que le père de l’indépendance de la Côte d’Ivoire, Félix Houphouët-Boigny, a quitté le monde des vivants.

 

 

7 décembre 1993- 7 décembre 2017. Voici 24 ans que la mort a arraché le « Bélier » à l’affection des Ivoiriens. A l’occasion de la commémoration de la disparition de Félix Houphouët-Boigny, nous vous proposons des citations du premier président de la Côte d’Ivoire moderne.

 

 

 

« J’ai la haine de la haine et je désapprouve toute violence dans les rapports entre les hommes. »

 

Man, 25 janvier 1960

 

 

« De nos jours, plus sans doute qu’au cours des époques successives qu’a traversées l’humanité, la paix mondiale est indivisible. »

 

Vœux du Corps diplomatique, 1er janvier 1967

 

 

« Le dialogue est l’arme des forts et non des faibles, c’est l’arme de ceux qui font passer leurs problèmes généraux avant les problèmes particuliers, avant les questions d’amour propre. »

 

« Dans la recherche de la paix, de la vraie paix, de la paix juste et durable on ne doit pas hésiter un seul instant, à recourir, avec obstination au dialogue. »

 

Devant le Corps diplomatique, 1er janvier 1970

 

 

« Nous sommes tous solidaires du même destin, du destin de l’Afrique et si nous pouvons mener de front la lutte pour la paix à l’intérieur de nos pays, la paix entre nos pays, la paix entre nos pays et le reste du monde, alors nous aurons servi l’Afrique. »

 

Conférence de presse sur le dialogue

Abidjan, 28 avril 1971

 

 

« Nous n’avons qu’un objet de haine : la guerre, qu’une seule obsession : la paix, la paix des cœurs, la paix sociale, la paix entre les Nations. »

 

Séminaire du Bureau Politique

Yamoussoukro, 12 juin 1973

 

 

 « La paix, qui a constamment besoin d’exhortations, est une acquisition continue, le plus souvent silencieuse. »

 

UNESCO, Paris, 7 mai 1976

 

 

« Il n’y aura pas de paix tant que la force paraîtra l’unique recours possible pour dénouer des situations intolérables. »

 

Fête nationale, 7 décembre 1979, Katiola

 

 

« Il est plus facile de faire la guerre que de faire la paix. »

7e Congrès P.D.C.I.-R.D.A,  29-30 septembre et 1er octobre 1980

 

 

Commentaires